Le portail romand pour les Romands
 
  Dirigez-vous vers la bonne information sur votre région
Menu
  Actualité
  Histoire et culture
  Vin et société
  Par canton
  Fribourg
  Genève
  Jura
  Neuchâtel
  Valais
  Vaud
  Les vins sur votre site
Recherche
Newsletter

Par canton : Genève

Suisse romande

 

Garanoir, petit frère du Gamaret
Ecrit par Alexandre Truffer

  

Les informations de la rubrique sont fournies par
RomanDuVin.ch

 

Créé dans les années 1970 par André Jacquinet dans les laboratoires de la station fédérale de Changins, le Garanoir joue le rôle de l’éternel second du Gamaret. Comme ce dernier, il est né d’un croisement entre Gamay et Reichensteiner, mais, moins typé que son jumeau, il n’a pas réussi à devenir une spécialité de la nouvelle viticulture suisse.

Avec une surface avoisinant les cent trente hectares, on le trouve un peu partout en Romandie. Il a même fait souche dans le petit vignoble du canton du Jura qui le vinifie en monocépage. Cependant, malgré quelques exceptions notables, cette variété peine à s’imposer seule et entre le plus souvent comme composant minoritaire de vins d’assemblage.

Plan du dossier:
               Garanoir, petit frère du Gamaret
               Le Poulidor des cépages de Changins
               La légende du Garanoir: Les lèvres de la comtesse
               Informations pratiques

 Truffer Alexandre
©RomanDuVin.ch 2006






 
 


Page publiée le 21 Sep, 2006
Haut de Page
© Copyright 2005 by bestof-romandie.ch

 




<%-- File : include_footer.html Description : This is a site wide footer file, and you can place a footer you like here. Tags : All the tags on the page that is including the footer are available here. --%>