Larry Allen, membre du Temple de la renommée des Cowboys, est décédé subitement à l’âge de 52 ans.

Larry Allen, joueur de ligne offensive du Temple de la renommée des Cowboys de Dallas, est décédé subitement dimanche alors qu’il était en vacances au Mexique avec sa famille, a annoncé l’équipe lundi.

Il a 52 ans.

« Larry, connu pour ses qualités athlétiques et sa force incroyable, était l’un des joueurs de ligne offensive les plus respectés et les plus talentueux à avoir jamais joué dans la NFL. Sa polyvalence et sa fiabilité ont été des éléments emblématiques de sa carrière. À travers tout cela, il a été une source d’inspiration constante. Pour beaucoup d’autres joueurs, c’est un excellent coéquipier, un compétiteur et cela définit ce que signifie être un gagnant », a déclaré l’équipe dans un communiqué.

« Il était profondément aimé et chéri par son épouse, Janelle — qu’il appelait son cœur et son âme — ses filles, Jayla et Loriana, et son fils, Larry III. La famille Jones et les Cowboys lui présentent leurs plus sincères condoléances et pensées. .Prières à la famille Allen et à tous ceux qui ont aimé Larry. Je pleure avec mes amis et mes coéquipiers des Cowboys. »

Il a déclaré que les dispositions prises pour commémorer les soldats bouviers seraient annoncées prochainement.

READ  Les ancêtres de l'humanité ont failli disparaître, selon une étude génétique

Allen a été un choix de deuxième ronde de Sonoma State en 1994 et est rapidement devenu l’un des joueurs de ligne offensive les plus dominants de la NFL.

Il a été nommé au Pro Bowl 11 fois et a été intronisé au Pro Football Hall of Fame en 2013. Il a joué pour les Cowboys de 1994 à 2005, remportant le Super Bowl en 1995. Il a passé ses deux dernières saisons avec les 49ers de San Francisco. .

Allen a surmonté une éducation difficile à Compton, en Californie. Une fois, il a été poignardé 12 fois alors qu’il protégeait l’un de ses frères. Il a fréquenté quatre lycées différents avant de fréquenter le Budd College. Il a ensuite joué à Sonoma State, où les Cowboys ont découvert Allen, brut mais talentueux, et l’ont pris avec le 46e choix.

Il a protégé les quarts-arrières des Cowboys, de Troy Aikman à Tony Romo, et a été converti de garde à plaqueur lors des matchs. Il a joué au poste de plaqueur droit, de garde droit et de plaqueur gauche, mais principalement au poste de garde gauche et a été six fois All-Pro dans la première équipe. Il a été nommé dans l’équipe All-Decade 2000.

Ses exploits de force dans la salle de musculation des Cowboys sont légendaires, une fois sur un banc de 700 livres. Sa vitesse sur le terrain en a surpris plus d’un, notamment lorsqu’il a pourchassé le secondeur des Saints de la Nouvelle-Orléans, Darian Connor, lors d’un retour d’interception en 1994.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *