Correspondant de divertissement KTLA 64

Sam Rubin, journaliste de divertissement populaire à KTLA depuis 1991, est décédé vendredi. Il a 64 ans.

Une source proche de la station a confirmé que Rubin était décédé d’une crise cardiaque à son domicile après avoir diffusé ses segments réguliers d’informations hollywoodiennes sur l’émission « Morning News » de KTLA de 7 à 9 heures vendredi.

Rubin était un incontournable à Hollywood, jouissant d’une rare longévité avec une seule station tout au long de sa carrière. Devant la caméra, Rubin était toujours plein d’humour et aimable, parlant souvent de ses activités hors antenne avec sa femme et ses quatre enfants. Discuter en direct avec Rubin sur KTLA est depuis longtemps un incontournable des films, des émissions de télévision, des tournées de concerts et de toute autre tournée promotionnelle liée au divertissement.

Perry Shook, président et chef de la direction de NexStar, a qualifié l’annonceur de « icône » pour la région et l’industrie.

« Sam était une icône à Los Angeles et dans l’industrie du divertissement, et il était un membre bien-aimé de notre nation NextStar. Mes prières vont à sa famille et à la famille KTLA qui pleurent son décès. Il nous manquera », a déclaré Shook dans une déclaration.

L’une des chaînes de télévision pionnières du pays, KTLA, la première chaîne commerciale à être diffusée sur les ondes de la côte ouest en 1948, a salué le journaliste qui est devenu synonyme de la chaîne.

« Sam était un géant dans le monde de l’information et du divertissement locaux et était un incontournable de la télévision matinale de Los Angeles pendant des décennies », a déclaré KTLA dans un post X. « Son rire, son charme et sa personnalité attentionnée ont touché tous ceux qui l’ont connu. Sam était un mari et un père aimant : des rôles qu’il aimait beaucoup. Nos pensées vont à la famille de Sam en ces moments difficiles.

READ  Des limites d'émissions plus strictes de l'EPA pour stimuler les ventes de véhicules électriques aux États-Unis

En tant qu’animateur et journaliste dans l’arrière-cour d’Hollywood, Rubin couvre également le fonctionnement interne d’Hollywood, fournissant généralement le point de vue « gee whiz » d’un fan sur les machinations des studios et des réseaux et les excès des riches et des célébrités.

« Tout le monde va avoir l’impression d’avoir perdu un ami de la famille », a déclaré le publiciste Jamie Grudmeyer Symonds. Variété En réponse à l’annonce de la mort de Rubin.

En plus de son travail d’animateur, la société de production télévisuelle de Rubin, SRE, Inc. Produit plus de 200 heures de programmes diffusés et câblés, dont des émissions sur le tapis rouge « Live From » et 120 épisodes du talk-show « Hollywood Uncensored ».

En 1996, Rubin a été pendant quelques mois l’animateur du talk-show de jour « Scoop with Sam & Dorothy » aux côtés de sa rivale de Crosstown, la journaliste de divertissement de KTTV, Dorothy Lucy.

Rubin a reçu le Golden Mike Award, un prix pour l’ensemble de sa carrière décerné par la Southern California Association of Broadcasters, et le prix du correspondant de divertissement exceptionnel du Los Angeles Press Club.

Selon sa biographie KTLA, il soutient plusieurs organisations, dont le MS 150 Bay to Bike Tour, et soutient les écoles et les programmes d’alphabétisation de Los Angeles.

Diplômé de l’Occidental College, il laisse dans le deuil son épouse, Leslie, et ses quatre enfants.

Voici un extrait de Rubin menant une récente interview avec l’actrice Jane Seymour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *