Un jour après l'accident d'un téléphérique en Turquie, 174 personnes ont été secourues depuis les airs.

ISTANBUL (AP) — Les dernières des 174 personnes coincées dans des téléphériques au-dessus d'une montagne du sud de la Turquie ont été mises en sécurité samedi, près de 23 heures après qu'une nacelle a heurté un poteau et explosé, tuant une personne et en blessant sept. Rochers ci-dessous.

Ministre de l'intérieur Ali Erlikaya X a annoncé samedi après-midi la réussite de l'opération de sauvetage.

Les responsables ont indiqué qu'un total de 607 personnels de recherche et de sauvetage et 10 hélicoptères étaient impliqués, dont l'agence turque d'intervention d'urgence, l'AFAD, les garde-côtes, les pompiers et les équipes de secours en montagne de différentes régions de Turquie. Des hélicoptères dotés d'une capacité de vision nocturne ont secouru les gens toute la nuit.

Les personnes prises dans l'accident sont coincées dans le téléphérique de Tunektepe, à l'extérieur de la ville méditerranéenne d'Antalya, depuis vendredi à 17h30.

Hatice Polat, une habitante d'Istanbul, et sa famille ont été secourues au cours d'un raid de sept heures. S'adressant à l'Agence Anadolu, il a déclaré que l'électricité avait été coupée et que la nacelle s'était renversée quatre ou cinq fois.

« La nuit a été terrible, nous avons eu très peur. Nous avions des enfants avec nous, ils sont morts », a-t-il déclaré. « Rester là pendant sept heures, c'est une torture. Ça tremble à chaque seconde, on a constamment peur. (…) C'était très traumatisant, comment sortir de ce traumatisme, je ne sais pas.

L'agence publique Anadolu a identifié le défunt comme étant un Turc de 54 ans. Parmi les blessés figuraient six ressortissants turcs, dont deux enfants, et un ressortissant kirghize. Tous ont été secourus par des hélicoptères des garde-côtes après l'accident et envoyés pour traitement. Des images publiées dans les médias turcs montraient des médecins retirant la voiture blessée des câbles qui avaient été tirés du flanc de la montagne rocheuse.

READ  Les partisans de Haley stupéfaits par la revanche Trump-Biden : « Ce pays peut faire mieux »

Erlikaya a également annoncé que les 13 personnes sauvées des autres voitures avaient été transportées à l'hôpital pour y être examinées.

Les familles se ruent vers les stations balnéaires vendredi, dernier jour d'un jour férié de trois jours en Turquie marquant la fin du mois sacré musulman du Ramadan.

Un téléphérique emmène les touristes de la plage de Konyalti au restaurant et à la plate-forme d'observation au sommet du sommet de Dunektep, culminant à 618 mètres (2 010 pieds). Il est géré par la municipalité métropolitaine d'Antalya. La ligne de téléphérique a été achevée en 2017 et fait l'objet d'une grande inspection en début d'année et de contrôles réguliers tout au long de l'année.

Le parquet général d'Antalya a ouvert une enquête. Une équipe d'experts composée d'ingénieurs en mécanique et en électricité ainsi que d'experts en santé et sécurité a été nommée pour enquêter sur la cause de l'incident.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *